La gestion des stocks : une tâche importante dans les opérations de gestion de flotte   

Voici quelques conseils pour une gestion de stock efficace


mauvaise gestion des stocks

Une mauvaise gestion des stocks fait perdre, de plusieurs manières, du temps et de l’argent aux flottes. Au vu de l’accroissement du coût des réparations mécaniques, mettre en place des pratiques de gestion des stocks peut vous éviter des dépenses additionnelles inutiles.

Une gestion des stocks inefficace peut absorber votre capital qui aurait pu être dépensé plus utilement dans d’autres domaines de vos opérations. Une mauvaise gestion des stocks peut aussi augmenter le temps d’immobilisations de vos actifs et ainsi réduire votre productivité, ce qui aura un effet négatif sur le service client et le niveau de satisfaction.

Rencontrez-vous ces problèmes dans vos opérations ?

Si oui, il est temps de mettre en place des programmes de gestion des inventaires plus efficaces

5 signes d’une mauvaise gestion des stocks 

Si vous vous reconnaissez dans les 5 points suivants, il se pourrait que votre gestion des stocks mérite d’être examinée.

Augmentation du coût des pièces dû à un manque de visibilité et de contrôle des stocks
 Baisse de productivité de l’atelier dû à la perte de temps inutile consacré à la recherche des pièces
Réduction du recouvrement de la garantie en raison d’une incapacité à suivre les garanties, ce qui entraîne des réclamations manquées.
Utilisation réduite des ressources en raison du temps passé à rechercher des pièces, ce qui augmente les immobilisations d’actifs.
Déclin de la satisfaction client à cause de retard de livraison de biens et services

Mettez en places quelques pratiques simples

Il n’est pas si compliqué de remédier à une mauvaise gestion de stock et ses conséquences.

Suivez ces 4 conseils :

1. Organisez votre salle de stockage

Les techniciens peuvent devenir plus productifs s’ils accèdent facilement aux pièces fréquemment utilisées. Organisez les stocks sur des étagères et dans des bacs de manière à pouvoir localiser les composants associés aux systèmes, tels que les freins et les appareils électriques. Cela aidera le personnel à répondre rapidement aux besoins en matière de réparation. Un bon nettoyage et entretien de la salle de stockage permet aussi d’identifier les pièces obsolètes ou à faible rotation qui prennent de la place et augmentent les coûts de stockage.

couts d'immobilisations de vehicule imprevues

2. Améliorez la visibilité de l’inventaire en mettant en place des pratiques de commandes et d’achat rentables

Avoir une maintenance ou une réparation retardée par le manque d’une pièce est ce qui réduit le plus l’utilisation d’un actif et impacte la qualité du service client. En supprimant les mauvaises pratiques de gestion des stocks, la quantité appropriée de composants et pièces sera disponible pour répondre aux besoins de maintenance et réparation. Un programme d’inventaire efficace promeut aussi des pratiques d’achat efficaces, réduisant les achats coûteux de dernière minute.

3. Formez vos techniciens et le personnel de l’atelier pour assurer un inventaire adéquat et efficace

Les techniciens et responsables des pièces doivent être formés à reconnaitre les pièces à forte rotation, qui ont donc besoin d’être commandées plus souvent pour répondre aux besoins de pièces efficacement. Intégrer le sujet du stockage et des inventaires lors de formations internes peut permettre de développer ces compétences.

Les fournisseurs de pièces automobile fournissent des informations qui peuvent aider à prédire les besoins de pièces et établir des paramètres de commande efficaces pour assurer un inventaire adéquat. Outre les détails de vos achats précédents, une vue globale sur l’utilisation des pièces peut aider à comparer la qualité, la durée de vie et le coût des différents fournisseurs. Les fournisseurs peuvent fournir une intégration avec le système d’achat qui automatise les commandes – utile en cas de commande urgente de pièces.

4. Optimisez votre stock avec un logiciel pour réduire les mauvaises pratiques de gestion

L’utilisation d’un système de gestion des stocks présente de nombreux avantages mesurables :

Bonnes pratiques de gestion des stocks pour controler les couts de maintenance

Réapprovisionnement automatisé des stocks

Cela minimise les tâches administratives fastidieuses, car les pièces peuvent être stockées en fonction de l’utilisation et des besoins à venir. Un tel logiciel peut également automatiser le processus de commande en utilisant des paramètres prédéterminés.

 Intégrations logicielles

L’intégration de votre logiciel garantit la précision et réduit le temps de gestion en transférant de manière transparente et automatique les informations sur les pièces des ordres de réparation pour la facturation interne ainsi que pour les retours et les paiements des fournisseurs.

Logiciel de gestion des pièces

Dans le cas de remplacement, lier vos données aux données de garantie améliore le traitement et conduit à des taux de recouvrement plus élevés pour les articles couverts.

Gestion des pièces intégrée et historique des actifs à plus long terme

De tels systèmes peuvent constituer une source de données sur les défaillances et les tendances d’utilisation, permettant ainsi de prendre des décisions d’achat beaucoup plus éclairées sur les véhicules, les équipements et les pièces de rechange.

Avec un système de gestion des stocks de pièces, la productivité des ateliers et des techniciens augmente, ce qui réduit les temps d’arrêt pour les événements de maintenance. Cela réduit les coûts de maintenance tout en augmentant les niveaux de service client et de satisfaction.

La gestion des stocks ce n’est pas qu’une question de coûts, mais c’est aussi une question de productivité. Supprimer les mauvaises procédures de gestion des stocks grâce a une stratégie efficace aura toujours un impact positif sur le résultat net de vos opérations.